Le Journal d'Annonces Légales du Maroc

Votre annonce légale à 150dhs ttc

Formalité de publication d'annonce légale au bulletin officiel

Home / Droit des affaires / Augmentation du salaire minimum (Smig et Smag ) 2014-2015-2016-2017

Augmentation du salaire minimum (Smig et Smag ) 2014-2015-2016-2017

La seconde hausse de 5% du Smig et du Smag est en vigueur depuis le 1er juillet 2015 (voir tableau ci-dessous)

Le texte du décret n° 2.14.343, décidant l’augmentation du salaire minimum, est publié dans l’édition générale du B.O du 10 juillet 2014
Le conseil de gouvernement réuni le 12 juin 2014 a examiné et approuvé le décret n° 2.14.343 relatif à l’augmentation du salaire minimum ( SMIG et SMAG ).

Les secteurs concernés sont l’industrie, les professions libérales, le commerce et les services, ainsi que le secteur agricole et forestier.

Ainsi, le salaire minimum est fixé comme suit :

Le secteur de l’industrie, du commerce et des services,

Date SMIG horaire en dirhams Texte de référence
A partir du

1er juillet 2014

12,85 Dhs Le décret n° 2.14.343
B.O du 10 juillet 2014
Deouis le 1er juillet 2015

Applicable pour 2017

13,46 Dhs

Le secteur agricole et forestier:Pour ce secteur, il est important de mentionner que le décret n°2.14.314 interdit la suppression ou la réduction de tout avantage en nature accordé aux ouvriers agricoles.

Date SMAG journalier en dirhams Texte de référence
A partir du

1er juillet 2014

66,56 Dhs Le décret n° 2.14.343
B.O du 10 juillet 2014 (n° 6272)
Depuis le 1er juillet 2015

Applicable pour 2017

69,73 Dhs

Notons enfin, que le décret n° 2.14.343 a abrogé les dispositions du décret n° 2.11.247 du 1er juillet 2011 publié au Bulletin officiel n° 5959 du 11 juillet 2011
Pour plus de détails, les lecteurs du Blog de Droit Marocain peuvent se référer au texte de référence contenu au Bulletin Officiel (en arabe) du 10 juillet 2014 en Cliquant ici.

Blog de Droit Marocain

Simplifiez-vous la veille

Voir aussi

MRE : une assistance juridique téléphonique gratuite

Le Ministère Délégué auprès du Ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération Africaine et des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *