Droit de grève : Une réforme qui peine à voir le bout du tunnel !

Depuis la signature du dernier accord social en avril dernier, le gouvernement, les syndicats et le patronat multiplient les réunions en vue de parvenir à un compromis sur la réforme du droit de grève, avant la fin de la session parlementaire du printemps. Mais il n’en fut rien, le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a annoncé, mardi à la Chambre des Conseillers, un nouveau round du dialogue social en septembre prochain. Si les patrons d’entreprises s’attendent à de grandes reconfigurations des lois liées à la gestion des grévistes, les syndicats se montrent intransigeants sur la question des libertés syndicales. Détails. 

Trouvez l’intégralité de l’article dans notre édition du Jeudi 11 Juillet 2024, disponible en kiosque.

À propos

Check Also

Le Département d’Etat américain dresse un portrait élogieux du climat d’investissement au Maroc

Le département d’Etat américain a publié mercredi son rapport annuel sur le climat d’investissement dans …