En France, face au coronavirus, 19 présidents de départements veulent un “revenu de base” universel

Date:

CORONAVIRUS – Dix-neuf présidents PS de départements réclament ce dimanche 12 avril l’instauration d’un “revenu de base” universel, présenté comme un outil pragmatique pour lutter contre la pauvreté dans le contexte de l’épidémie liée au coronavirus.

“Alors que la crise sanitaire du Covid-19 évolue chaque jour un peu plus en une crise économique mondiale, poussant nos systèmes de solidarité dans leurs retranchements, le revenu de base apparaît (…) comme une solution pour amortir le choc social qui risque de faire basculer nombre de nos concitoyens dans la précarité”, écrivent-ils dans une tribune publiée par le Journal du Dimanche.

L’allocation qu’ils préconisent serait “sans contrepartie mais avec un accompagnement renforcé, automatique pour résoudre le problème du non recours aux droits, ouvert dès 18 ans pour lutter contre la précarité des plus jeunes, dégressif en fonction des revenus d’activité et d’un montant égal au seuil de pauvreté.”

“Des décisions de rupture sont nécessaires”

“Comme l’a justement dit le président de la République le 12 mars dernier”, soulignent-ils encore, “des décisions de rupture sont aujourd’hui nécessaires. Cette solution solidaire changera le référentiel des solidarités humaines pour redonner aux Françaises et aux Français confiance en un système créé pour leur apporter, à la fois, la sécurité de l’existence et les outils de leur autonomie.”

Source: Huffingtonpost

Partager l'article:

PUBLIEZ

Annonces Légales

S'abonner

spot_imgspot_img

Retrouvez l'actualité
Related

La HACA signe une convention de partenariat avec le régulateur des médias du Cap Vert

La cérémonie de signature de cet accord de coopération...

La Bourse de Casablanca clôture en territoire négatif

Bourse (Casablanca)- La Bourse de Casablanca a clôturé dans...

Télécom : Orange signe une convention avec le gouvernement pour 5,69 milliards de DH

Orange Maroc continue de s’engager pour le développement et...

Election du Maroc au Conseil exécutif de l’OMS pour la période 2022-2025

Candidat à l’un des deux sièges vacants au titre...