Les prouesses du Onze marocain au Mondial, fruit de longues années d’investissement dans la formation (expert)

Rabat – Les prouesses de l’équipe nationale de football au Mondial Qatar-2022 sont le fruit de longues années d’investissement dans la formation des joueurs, notamment à travers l’Académie Mohammed VI de football qui déploie des efforts louables en la matière, a souligné l’ancien footballeur et entraîneur Abdelhak Rizkallah.

Si le football national se montre aujourd’hui sous son meilleur jour, c’est en grande partie grâce à la qualité de la formation dispensée par l’Académie, inaugurée par SM le Roi Mohammed VI en 2010 à Sala Al Jadida, qui ne lésine pas sur les moyens pour préparer les footballeurs de demain, a relevé M. Rizkallah, alias Mendoza, dans une déclaration à la MAP.

“L’Académie Mohammed VI de football et la Fédération Royale Marocaine de Football ont misé sur la formation et leur stratégie a payé. Notre football se porte aujourd’hui bien et on compte de très bons joueurs évoluant au Maroc ou à l’étranger qui sont le pur produit de l’école marocaine”, s’est félicité l’ancien footballeur, aujourd’hui président du Racing Athletic Club Casablanca (RAC).

Dans le même ordre d’idées, M. Rizkallah, alias Mendoza, a évoqué la multiplication des centres de formation à l’échelle des villes et des clubs, qui augure selon lui d’un avenir radieux pour la discipline au Maroc.

Et de noter que les décideurs sportifs sont actuellement pleinement conscients que la formation est “la base de tout” et qu’un pays qui aspire à devenir une grande nation de football se doit d’investir généreusement dans cette dimension qui est la condition sine qua non du succès à l’échelle continentale et internationale.

Selon M. Rizkallah, alias Mendoza, l’actuelle génération de footballeurs a de la chance parce qu’elle a accès à des centres de formation aux normes internationales qui lui donnent les clés du succès, tandis que leurs prédécesseurs devaient apprendre sur le tas et faire leurs armes dans les championnats minimes, cadets et juniors ou bien dans les championnats interligues.

“Aujourd’hui, Dieu merci, il y a des structures professionnelles, dotées des moyens humains et matériels nécessaires, qui se chargent de la formation des jeunes dans les règles de l’art”, a-t-il souligné, formulant le souhait que ces structures soient généralisées à toutes les villes du Royaume.

La création de l’Académie Mohammed VI de football, réalisée à Sala Al Jadida pour un montant global de 140 millions de dirhams, traduit la Haute sollicitude et l’attention particulière et permanente dont SM le Roi Mohammed VI n’a cessé d’entourer le secteur du sport en général et la pratique footballistique en particulier.

Réalisée sur un terrain d’une superficie de 18 Ha, l’Académie Mohammed VI de football a pour objectif de contribuer à l’identification et la formation de futurs footballeurs de haut niveau, à travers la mise en place d’un système éducatif combinant sport et études.

Répondant aux normes internationales en la matière et offrant un cadre adapté ainsi que des conditions de confort et de sécurité optimales, l’Académie Mohammed VI de football permet la formation de jeunes pour le football d’élite aussi bien au Maroc qu’à l’étranger.

Cet article Les prouesses du Onze marocain au Mondial, fruit de longues années d’investissement dans la formation (expert) est apparu en premier sur MAP Express.

About

Check Also

Le président de la CAF félicite le Maroc pour ses stades et infrastructures de football de “classe mondiale”

Rabat – Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, a félicité …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *