Mondial-2022: L’Académie Mohammed VI de football, un vivier de jeunes talents “made in Morocco”

Casablanca – Dans les rangs de l’équipe nationale qui a réalisé l’exploit sensationnel de se hisser au dernier carré du Mondial Qatar-2022, quatre joueurs sont de purs produits de la formation marocaine au sein de l’Académie Mohammed VI de football.

Azzedine Ounahi (SCO Angers), Youssef En-Nesyri (FC Séville), Nayef Aguerd (West Ham) et Reda Tagnaouti (Wydad de Casablanca) sont tous passés par ce pôle sportif et éducatif de référence, inauguré le 28 mars 2010 à Sala Al Jadida par SM le Roi Mohammed VI.

Créée pour développer la formation footballistique au Maroc, l’Académie s’impose désormais comme un vivier de jeunes talents qui attisent les convoitises des clubs européens.

Ces dernières années, plusieurs jeunes joueurs, issus de l’Académie Mohammed VI de football, s’illustrent sur les terrains de football nationaux et internationaux, reflétant la formation de qualité dispensée par l’Académie.

Les efforts colossaux fournis au sein de l’Académie, depuis son inauguration, commencent à donner leur fruits, à tel point que cette structure sportive fournit désormais des joueurs de top niveau à l’équipe nationale.

Parmi les quatre lauréats de l’Académie Mohammed VI de football au sein de l’équipe nationale, Nayef Aguerd, Youssef En-Nesyri, et Azzedine Ounahi, sont trois titulaires indiscutables dans le Onze de Walid Regragui, qui illuminent le ciel du Qatar par leurs prestations impressionnantes depuis le début de la Coupe du monde.

En défense, en attaque et en milieu de terrain, ces joueurs prouvent à chaque fois qu’ils foulent la pelouse qu’ils ont bénéficié d’une formation de haut niveau.

Dotée de cadres chargés de la formation expérimentés et d’infrastructures répondant aux standards internationaux, l’Académie permet aux bénéficiaires de réussir une carrière de footballeur professionnel, en parallèle avec leurs études, selon un cursus sport-étude, afin de faciliter leur insertion sociale au terme de leur formation.

Il s’agit de permettre à de jeunes joueurs d’optimiser leur potentiel footballistique et de développer leurs performances dans le cadre d’un système combinant sport et études.

Ce système vise à donner l’opportunité à de jeunes pépites âgées de 12 à 18 ans, d’avoir une carrière footballistique ou, le cas échéant, de poursuivre normalement leur cursus scolaire dans d’autres établissements.

L’Académie a ainsi pour objectif de contribuer à l’identification et la formation de futurs footballeurs de haut niveau.

Pour ce faire, cette structure sportive et éducative de référence, réalisée sur un terrain d’une superficie de 18 hectares, se compose de différents pôles, dont un pôle médico-sportif qui comprend notamment des terrains de football conformes aux normes de qualité de la FIFA, une salle de musculation, un cabinet médical, ou encore une cellule de kinésithérapie, un pôle pédagogique avec des salles de cours, ainsi que d’apprentissage des langues et de l’informatique, outre un pôle hébergement.

L’Académie dispose d’une équipe composée de techniciens et de professeurs pour assurer l’encadrement et la formation des jeunes élèves, ainsi que d’un staff médical.

Illustrant la haute sollicitude de SM le Roi et l’attention particulière et permanente dont le Souverain n’a cessé d’entourer le secteur du sport en général et le football en particulier, l’Académie Mohammed VI de football, qui a accueilli sa première promotion en septembre 2009, continue de former des générations de joueurs talentueux qui honorent les couleurs du Maroc à l’échelle nationale et internationale.

Ce pôle sportif et éducatif, qui dispose d’infrastructures de haut standing, confirme le très bon niveau de la formation footballistique marocaine et s’inscrit dans le cadre d’une dynamique vertueuse de développement du football national à tous les niveaux.

Cet article Mondial-2022: L’Académie Mohammed VI de football, un vivier de jeunes talents “made in Morocco” est apparu en premier sur MAP Express.

About

Check Also

Le président de la CAF félicite le Maroc pour ses stades et infrastructures de football de “classe mondiale”

Rabat – Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, a félicité …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *